Brochure

Admissions

OBJECTIF METIER & CLIMAT

Ecole de commerce et changement climatique : l'exemple de Romane en alternance

Alors que les étudiants s'emportent à chaque saison de remise de diplômes, l'équipe Klima School lance une nouvelle école de commerce dédiée aux enjeux du climat. Romane Janecki, responsable du développement chez Greendeed, un cabinet dédié à la stratégie RSE et à l'évaluation de l'engagement écologique des salariés témoigne des débouchés de son alternance après une école de commerce.

Temps de lecture 5 mins - Romane Janecki & Joseph Hermet

Résumé

- Klima School est la première école de commerce 100% dédiée aux enjeux du changement climatique. L’objectif est de former des managers compétents sur les questions climatiques afin de décarboner l’économie.
- Romane Janecki, alternante en école de commerce et développement durable témoigne de son intérêt à allier les fondamentaux de l’entreprise, avec les enjeux de la transition climatique et environnementale pour comprendre et agir.
- Elle démontre les débouchés métiers de la transition environnementale et climatique en partageant son expérience en tant qu’alternante chez Greendeed en tant que chargée de projets et de développement. 
- Greendeed propose des événements durables (séminaire, team buidling…) aux entreprises qui souhaitent entreprendre une démarche RSE. L’objectif : réduire leur impact environnemental et améliorer le bien-être  des collaborateurs.

L’école Klima school : L’école de commerce de la transition climatique 

L’alliance de l’écologie et du management en une seule et même école ? C’est possible grâce à Klima school, la première école de commerce en France dédiée au business et aux enjeux climatiques, énergétiques et RSE.

Aujourd’hui, les écoles de commerce classiques ne parlent pas de changement climatique, ni des limites physiques du monde auquel l’économie commence à se confronter. En chiffres ce sont 89% des formations d’enseignement supérieur où le sujet climat-énergie est absent du cursus obligatoire en France (source). Pourtant, les émissions de gaz à effet de serre continuent de croître et les ressources minières et naturelles sont en déplétion. L’équipe de cette nouvelle école de commerce a donc eu l’idée de créer KLIMA, la nouvelle business school qui encapsule les enseignements business d’une école de commerce dans les limites physiques du monde. 

L’objectif est simple : décarboner l’économie, rendre les entreprises et organisations plus sobres, faire mieux en intégrant le climat et la raréfaction des ressources dans le logiciel de prise de décision. Joseph Hermet, le fondateur de l’école souligne l’objectif de l’école de commerce du climat : “nous pensons qu’il est temps d’intégrer le sujet des émissions carbone et de la raréfaction des ressources naturelles à la façon dont le management classique est enseigné, et ce durant la totalité des études. Notre but est d’aider les entreprises et organisations publiques à revoir leur business modèles pour les rendre plus sobres et moins menaçantes pour le climat en formant leurs futurs collaborateurs en amont”.

Aujourd’hui, Klima School propose un bachelor bac +3 business et transition climat et un master bac +5 qui permet d’atteindre un diplôme RNCP d’ingénieur d’affaires responsable. Rejoindre cette école ce n’est pas seulement obtenir un diplôme, c’est aussi et avant tout donner du sens à ses études en participant activement pour avoir un impact positif sur le climat, l’économie de demain et les ressources de la planète. 

Les opportunités à la sortie permettent de travailler dans tous les secteurs puisque la transition climatique et la sobriété sont des sujets transverses. On estime aujourd’hui à 400 000 le nombre de postes créés d’ici à 2030, à l’instar de celui de Romane Janecki chez Greendeed. 

"Un manager devra maîtriser les bonnes pratiques liées au climat et un spécialiste de la RSE ne pourra pas ignorer les bases du marketing ou du développement commercial" - Romane Janecki- alternante chez Greendeed en tant que responsable du développement

Romane Janecki, alternante en école de commerce et développement durable témoigne et explique pourquoi allier les fondamentaux de l’entreprise, avec les enjeux de la transition climatique et environnementale pour comprendre et agir

Romane Janecki, étudiante en deuxième année de master en école de commerce et développement durable, a bien voulu partager avec Klima School son ressenti. A travers son avis d'étudiante, Romane souhaite partager son retour d'expérience afin que les futurs étudiants puissent se projeter plus facilement vers leur futur cursus et leur prochain métier pour agir pour le climat :

" L'environnement, les sujets liés au climat et les problématiques qui y sont liées m'ont toujours passionné. J'ai donc décidé d'intégrer une école de commerce dédiée aux enjeux climatiques et du développement durable car elle m'offre une "double casquette", un double cursus. D'une part, il me permet d'obtenir une formation très complète en management, où je découvre les bases de l'entreprise, primordiales dans le monde du travail. D'autre part, il y a le cursus dédié aux enjeux environnementaux et climatiques et qui me permettent de comprendre l'état actuel des choses et de me projeter dans l'action."
Romane complète : "Je suis convaincue que cette double formation me permettra une insertion professionnelle favorable. En étudiant les ordres de grandeur des sujets climatiques et environnementaux, j'ai pris une "claque écologique" et je me suis aperçue que les enjeux climatiques conduisent à de vrais métiers et permettent d'avoir un impact dans son travail, à condition d'être également formée aux bases du management. Ce sont des concepts qui se complètent, et permettent de construire un profil très apprécié sur le monde du travail actuel. Un manager devra maîtriser les bonnes pratiques liées au climat et un spécialiste de la RSE ne pourra pas ignorer les bases du marketing ou du développement commercial."

Romane explique : "Les sondages le montrent, les sujets autour du climat demeurent au coeur des préoccupations contemporains. Tout le monde est touché par l'urgence climatique et environnementale. C'est la raison pour laquelle il m'est apparu utile de m'orienter sur cette voie, dans une école de commerce qui pourrait me guider vers un métier à impact.
En étudiant dans une école de commerce dédiée aux sujets climatiques, je me sens davantage actrice du changement vers un monde plus sobre et vertueux, notamment grâce aux compétences que j'ai acquises lors de ma formation".
Enfin, Romane ajoute : "Dans la société actuelle qui repose en grande partie sur les énergies fossiles, il est plus que nécessaire de se former aux enjeux planétaires et rendre enviable son avenir, en tentant d'avoir un impact à son échelle. En plus de vous donner des compétences établies en management et enjeux du changement climatique, une telle école de commerce donnera l'occasion de défendre ses idées, et de les incarner au quotidien en réalisant une alternance dans une entreprise d'un secteur en fort développement."

Ecole de commerce dédiées aux enjeux climatiques : les débouchés, les opportunités. Alternante chez Greendeed en tant que chargée de projets, Romane nous explique son métier en lien avec la lutte contre le changement climatique

Romane témoigne sur son expérience en alternance : je réalise mon master en commerce et enjeux climatiques dans le cadre d'un contrat d'alternance avec l'entreprise Greendeed
Engagée pour un développement durable et sobre climatiquement, Greendeed est une entreprise qui propose des évènements durables autour de la cohésion des équipes (séminaires, team building) aux clients entreprises qui ont besoin de mettre en place une démarche RSE.

En fondant Greendeed, Charlotte Briand souhaitait contribuer à la réduction de l'impact des entreprises sur l'environnement et de participer au bien être de leurs collaborateurs, grâce à des offres interactives et tournées vers la soutenabilité : atelier de cadre végétal, fresques du climat, challenge et défis sportifs, cuisine décarbonée ... le but est de construire une culture d'entreprise responsable sur la durée, éloignée des concepts peu clairs autour de la RSE et des démarches standadisées autour du développement durable.

"Pour trouver mon alternance, présenter une formation en école de commerce et aux enjeux du changement climatique m'a fortement servi. J'ai aussi pu grâce à cela me créer un réseau grâce aux nombreux intervenants de l'école ainsi qu'aux évènements professionnels organisés par mon entreprise. Les possibilités sont vraiment nombreuses et incroyables, on rencontre des gens motivés et bienveillant" insiste Romane.
Lorsqu'on lui demande un dernier mot, Romane souligne : "allez y, foncez vers les métiers qui répondent aux problèmes actuels et futurs du climat. Pour ça, intégrer une école de commerce dédiée aux enjeux du climat est le meilleur choix".